An Ankou - La légende du Penn-Ar-Bed

Je surprends et je prends. Je suis le frappeur sans regard ni égard.

La légende de l'Ankou. C'est le thème sur lequel j'ai choisi de travailler pour mon projet d'étude imposé: "Fabriquer un cosplay dans le style steampunk".

A l'origine de ce projet, il y a un livre coup de coeur, Fleur de Tonnerre, dans lequel Jean Teulé use, comme à son habitude, de ses talents d'écrivain pour réécrire l'histoire. Il y retrace la vie d'Hélène Jégado, célèbre empoisonneuse du XIXème siècle. Frappée par la légende de l'Ankou dès sa plus tendre enfance, elle passa sa vie à sillonner la Bretagne en quête d'âme à collecter, n'hésitant pas à accélérer les choses à coups de cuillérées d'arsenic... Humour noir, sarcasmes et loufoqueries rythment ce récit effroyable qui a marqué l'histoire de Bretagne.

La légende de l'Ankou

"L'Ankou s'introduit chez les êtres, ne se fâche jamais après quiconque.
Il les fauche, c'est tout.
De maison en maison, c'est son travail, à l'ouvrier de la mort."

L'Ankou est le serviteur de la mort dans la mythologie bretonne. Son rôle est de collecter dans sa charrette grinçante (karrigell) les âmes des récents défunts. lorsqu'un vivant entend le bruit de la charrette (wik wik wik), c'est qu'il ne va pas tarder de passer de vie à trépas.

 

C'est de cette légende que je me suis inspirée, pour répondre à un challenge de ma formation d'accessoiriste "Créer un costume dans le style Steampunk"

Et voilà le résultat: